Almada (Portugal). 

Réalisation d'une étude urbaine

Maîtrise d'ouvrage: municipalité d'Almada

Maîtrise d'oeuvre: éjo. coopérative - Colectivo CAIS (Portugal) - LIOZ (Portugal)

Mission: étude urbaine, conception

Calendrier: mars 2016 - avril 2017

Estimation travaux: 6 568 000 €HT

 

A la suite des résultats du concours Europan 12, une étude de faisabilité urbaine est confiée aux trois équipes nominées dont nous faisons partie.

 

Pour la Municipalité d’Almada, cette étude est l’occasion de reformuler et de clarifier sa position face aux enjeux du site et d’inscrire le projet dans une logique de développement à grande échelle. Cette volonté s’illustre notamment par la création récente d’un réseau de tramway connectant Almada à la zone rurale selon un axe Est-Ouest. Cet axe de développement fait du port de Porto Brandão un noeud stratégique, entre fleuve et plateau, entre campagne et zone urbaine périphérique, entre nature et infrastructure. Nous proposons de travailler l’épaisseur de sa vallée, de la rive du Tage au Nord, jusqu’à l’université, au Sud.

 

Dans le prolongement de nos préoccupations initiales, nous commenceront par établir une trame, déduite des grandes directions du paysage et garante d’un nouveau lien dans un contexte aujourd’hui fragmenté. Nous proposerons ensuite d’utiliser le relief -par un travail de déblai/remblai- pour rendre plus visible les entités paysagères majeures, et envelopper certains espaces existants. Travaillé avec fluidité, ce nouveau relief créé des espaces et des points de vues sans générer de nouvelle limite stricte. Si l’enjeu premier consiste à rapprocher physiquement, nous cherchons parfois à éloigner visuellement, à protéger.

 

Le projet s’efforce ensuite de répondre à une problématique donnée par un travail de sol précis, suggérant des usages ou répondant à des besoins. Par ce travail de surface, l’appropriation ou la réhabilitation de certains éléments bâtis est proposée quand celle-ci est jugée nécessaire.

 

La concentration des moyens sur des zones ponctuelles de l’opération est primordiale. Si certaines surfaces bénéficient d’un traitement précis et défini, d’autres sont simplement conservées en l’état ou retravaillées au moyen d’un dispositif minimal. L’attitude portée à l’échelle architecturale sera similaire.

 

Il nous importait d’approfondir cette notion de « temporalité patiente » développée lors du concours. Par celle-ci, nous cherchons à illustrer un processus de projet capable d’être poursuivi à long terme, avec ou sans nous, et d’être influencé par les usages et pratiques constatés sur un site. Une attitude en accord avec le rythme décisionnaire de la municipalité et les moyens à sa disposition pour chaque phase.

 

 

_____

 

 

 

1 / 16

1 - Axes de circulation existants

- Axes de circulation créés

3 - Nouveaux espaces publics

Topographie existante             -              topographie retravaillée

 

 

 

2 / 16

 

 

 

3 / 16

 

 

 

4 / 16

 

 

 

5 / 16

 

 

 

6 / 16

 

 

 

7 / 16

 

 

 

8 / 16

 

 

 

9 / 16

 

 

 

10 / 16

 

 

 

11 / 16

 

 

 

12 / 16

 

 

 

13 / 16

 

 

 

14 / 16

 

 

 

15 / 16

 

 

 

16 / 16