Almada (Portugal). 

Concours EUROPAN 12 - Projet Ponctuation

Site: Porto Brandão, Almada, Portugal

Equipe: Ejo coopérative

Concours d'idées européen

Calendrier: rendu juin 2013

 

A Porto Brandão, ancien village de pêcheurs situé sur la rive du Tage opposée à Lisbonne, nous avons commencé par observer un paysage. Le relief qu’il propose, par la simple alternance des crêtes et des vallées rythme à la manière d’un peigne la rive Sud du fleuve. Puis nous nous sommes attachés à étudier les éléments construits qui s’y intègrent, l’occupation humaine, alternance radicale de villages de pêcheurs traditionnels et d’infrastructures industrielles.

Ainsi, dans ce paysage, deux rythmes se superposent et se font écho, révélant la forte présence de ce qui est en hauteur et l’indépendance des vallées entre elles. C’est dans cette indépendance des zones basses et dans la capacité d’impact des surfaces élevées que réside la richesse de ce type de topographie.

Nous avons proposé d’utiliser cette trame paysagère comme une partition, dans laquelle chaque vallée, chaque crête, peut accueillir une note. Une note unique qui possède son ambiance et ses usages propres et qui s’insère dans une mélodie constituée par la complémentarité des fonctions entre elles.

Vue sous cet angle, la structure urbaine actuelle de la rive gauche du Tage, (son rythme), doit être préservée et renforcée. Seules les fonctions qu’abritent les vallées et les crêtes doivent être harmonisées, et être pensées de manière complémentaire. Ainsi, à une zone fortement occupée peut répondre une zone de vide, où la nature prend plus de place.

Les crêtes, plus démonstratives peuvent accueillir les équipements publics majeurs, trop impactants pour être implantés dans le village traditionnel. Ils proposent ainsi de nouveaux repères dans le grand paysage et constituent le trait d’union entre chaque vallée.

Chacun de ces “évènements“ architecturaux et paysagers s’établit suivant différentes phases et peut s’adapter. Les intervalles de temps qui rythment chaque étape permettent aux usages et pratiques réels de s’exprimer et d’influencer la forme finale de ces interventions urbaines, que nous avons appelé des « ponctuations ».

 

 

_____

ALMADA_EJO COOPERATIVE
ALMADA_EJO COOPERATIVE

 

 

 

1 / 15

 

 

 

2 / 15

ALMADA_EJO COOPERATIVE

 

 

 

3 / 15

ALMADA_EJO COOPERATIVE

 

 

 

4 / 15

ALMADA_EJO COOPERATIVE

 

 

 

5 / 15

ALMADA_EJO COOPERATIVE

 

 

 

6 / 15

ALMADA_EJO COOPERATIVE

 

 

 

7 / 15

ALMADA_EJO COOPERATIVE

 

 

 

8 / 15

 

 

 

9 / 15

 

 

 

10 / 15

ALMADA_EJO COOPERATIVE

 

 

 

11 / 15

ALMADA_EJO COOPERATIVE

 

 

 

12 / 15

ALMADA_EJO COOPERATIVE

 

 

 

13 / 15

ALMADA_EJO COOPERATIVE

 

 

 

14 / 15

ALMADA_EJO COOPERATIVE

 

 

 

15 / 15